L’Ostéopathie Biodynamique

 

Elle se distingue de l'ostéopathie classique, car elle n'impose absolument rien au corps. Dans cette pratique le concept de globalité est prépondérant.

  • L'ostéopathe qui adopte les principes de l'ostéopathie biodynamique est à l'écoute de tout ce qui l'entoure et pas seulement des tissus qu'il a sous la main lorsqu'il est en contact avec un patient.

 

  • Le praticien va chercher à être à l'écoute du patient dans sa globalité, âme, corps et esprit.

 

    Principes de l'ostéopathie biodynamique


L'ostéopathe qui pratique ainsi n'impose absolument rien. Il n'est plus celui qui sait et qui amène le corps là où il l'a décidé. Il se plie aux lois de la Nature et, pour cela, il ne fait rien d'autre que d'être présent et d'écouter (avec ses mains) ce qui se passe.


  • L'idée de travailler avec la santé (et pas contre la maladie) prend tout son sens en ostéopathie biodynamique.

 

  • Pour cela, le thérapeute doit être tout particulièrement ancré et centré. Dans le même temps, il doit être capable de ne laisser qu'une partie seulement de son attention sur les tissus avec lesquels il est en contact afin de perturber le moins possible ce qui se joue naturellement.

 

  • Tout cela en étant conscient de ce qui se déroule sous ses doigts.

 

  • Ainsi, l'ostéopathe se pose en observateur du moment présent et est capable de percevoir la santé qui  est  dans le corps. 

 

 

L’être humain est une unité dynamique fonctionnelle dont les trois composantes,somatique, psychique et spirituelle participent au maintien ou à la restauration de lasanté.


L’étude des lois qui gouvernent la force ou l’énergie inhérente à la matière vivante estl’objet même de l’approche bio-dynamique.Afin d’y accéder, il est nécessaire de développer la perception du praticien au moyen de l’outil phénoménologique qui donne à l’expérience intérieure tout son sens, elle lui permet d’adopter la posture efficace lors du diagnostic et du traitement.

L’objectif méthodologique est l’intégration complète des principes dynamiques contenus dans les enseignements de W.G. Sutherland, R.E. Becker et R.C. Fulford.

Il est sous-tendu par une réflexion et une analyse de la philosophie stillienne et par une praxis d’intériorisation de l’attitude et du geste « juste ».

L’ensemble conduit à une compréhension critique du pouvoir créateur thérapeutique inhérent à chaque être et,par voie de conséquence, à l’appréhension de ce qui fonde l’éthique de la médecine ostéopathique.


Les principes généraux s’articulent autour des différentes philosophies de la nature, du concept de tripartition de l’être, du développement de la conscience et de la connaissance approfondie des systèmes de communication.

( D'après Henri LOUWETTE, ostéopathe D.O.)

Cabinets d'ostéopathie 

Michaël ILLOUZ

 

-  74 rue Lucien Faure

    33000 Bordeaux

    05.56.02.75.54

 

-  16 chemin Gaston

   33140 Villenave d'Ornon

    05.57.26.84.75

 

Du lundi au Vendredi de 9h à 20h.

Le samedi de 9h à 14h.

Fermé le dimanche et jours fériés.